Dénominateur de Ingrid Portner

/Dénominateur de Ingrid Portner
Dénominateur de Ingrid Portner 2017-03-21T15:05:35+00:00

3 mars 2017 – Vernissage de l’exposition de l’Association Le chiffre de la parole

Ingrid Portner, Directrice

Le fil rouge de cette exposition, donc de cette expérience qui a débuté en 1974 avec le Collectif de recherche pédagogique et psychanalytique, est la question du plus. Le chiffre de la parole qui a suivi, est une structure associative, mais ni petite, ni grande. Il y a du ample, du luxe, du débordement, de l’invention, des bords, mais pas de limitations. C’est bien de cette rencontre qu’il s’agit lorsque je suis arrivée en 2007 pour un stage dans le cadre d’études en psychologie. Un abord de l’individu par-delà les frontières sectorielles du social, de la santé ou de l’éducatif.

De 1974 à 2017, cette expérience a traversé les courants de l’antipsychiatrie « ouvrons les portes », les vagues du new public management « moins d’Etat, mieux d’Etat », à la politique actuelle du rationnement des ressources « l’économicité avant tout ».

Ces archives comme mémoire en acte viennent en contrepoint de la standardisation généralisée, qui considère le génie comme une maladie, le débordement comme un problème de comportement, l’art et la culture comme un loisir, l’invention comme un nouvel Ipad. L’étendard de cette ère est celui du plus petit dénominateur commun, qui trouve plusieurs déclinaisons :

le plus petit dénominateur commun de la Suisse, c’est le consensus ;

le plus petit dénominateur commun de la communication, le tweet ;

le plus petit dénominateur commun de l’aide sociale, le bas-seuil ;

le plus petit dénominateur commun de la psychiatrie, le DSM ;

le plus petit dénominateur commun de l’accueil, le lit ;

le plus petit dénominateur commun de la bureaucratie, la bureaucratie.

Le plus petit dénominateur commun ne permet pas à chacun de vivre, de réaliser son itinéraire.

Donc voici notre invitation au voyage sans grandiloquence, mais avec l’amplitude du quotidien, de la poésie, de l’invention clinique, de la recherche, de l’ironie, de la vie.

En d’autres termes, Le chiffre de la parole est comme l’univers, il est en expansion.

Merci.